Suicides par pendaison et au raticide à Chaouen et Larache

Suicides par pendaison et au raticide à Chaouen et Larache

Au douar Karkar relevant de la commune rurale Derdara, à Chefchaouen, une mère de trois enfants a mis fin à sa vie, vendredi dernier, une heure après la rupture du jeûne en ingurgitant du raticide.

Les éléments de la gendarmerie royale se sont dépêchés sur les lieux pour diligenter une enquête leur permettant de savoir le mobile qui a poussé cette mère de famille à se donner la mort. Alors que le cadavre a été évacué vers la morgue afin d’être soumis à une autopsie.

Par ailleurs, un adolescent de quinze ans a été retrouvé pendu à un arbre, vendredi dernier, dans la région de la commune Bni Garfett, province de Larache. Le cadavre de cet adolescent qui poursuivait ses études dans un collège situé dans la même commune a été évacué vers la morgue de l’hôpital Lalla Meriem à Larache. Un choc émotionnel serait le mobile de cet acte de désespoir, mais l’enquête des gendarmes se poursuit encore pour en déterminer les raisons exactes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *