Talmest : Pour un malentendu entre enfants, une mère tue sa voisine

Talmest : Pour un malentendu entre enfants, une mère tue sa voisine

Sans trop réfléchir ni demander ce qui s’est passé au juste, la mère de l’enfant a commencé à asséner sauvagement et hystériquement des coups de bâton au niveau de la tête de la mère du commerçant

Nous sommes à Talmest, une municipalité située à une soixantaine de kilomètres au nord d’Essaouira. Dans un local à usage commercial, se tient un adolescent depuis le matin de ce samedi 11 août. C’est lui qui veille sur ce commerce de produits alimentaires appartenant, principalement, à sa mère. Vers 10 h, un enfant du quartier le rejoint. Il avait l’intention de faire une course pour sa mère. Seulement, un malentendu entre le commerçant et son client, encore enfant, a rapidement cédé la place aux injures. L’enfant qui a perdu tout contrôle de ses nerfs a jeté une pierre en direction du commerçant. Le bruit est parvenu aux oreilles de la mère du commerçant qui est sortie pour voir ce qui est arrivé à son fils.

Elle a remarqué le petit client qui prenait la fuite à destination de chez lui. Aussitôt, elle a demandé à son fils de l’accompagner pour aller se plaindre auprès de la mère du petit client. Dès qu’elle a frappé à la porte, la mère de l’enfant est sortie armée d’un bâton. En fait, elle croyait que son fils a été maltraité par le commerçant. Sans trop réfléchir ni demander ce qui s’est passé au juste, la mère de l’enfant a commencé à asséner sauvagement et hystériquement des coups de bâton au niveau de la tête de la mère du commerçant. Elle ne s’est arrêtée qu’une fois la mère du commerçant a perdu connaissance.

Les éléments de la protection civile ont été alertés pour évacuer la victime vers l’hôpital. Malheureusement, à mi-chemin, elle a rendu l’âme. Le cadavre a été conduit ensuite vers la morgue de l’hôpital Moulay Abdellah à Essaouira afin d’être soumis à une autopsie. Quant à l’auteure du crime, une quadragénaire, elle a été arrêtée et maintenue en détention préventive.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *