Tanger : Au nom de l’amour, il séquestre et viole sa bien-aimée

Tanger : Au nom de l’amour, il séquestre et viole sa bien-aimée

Les investigations menées révèlent que le ravisseur se trouve depuis quelques jours en compagnie de la fille mineure dans un garage que lui a cédé son ami. 

Un père de famille se rend, le soir du samedi 5 août, chez la police du 10ème arrondissement du quartier Mghogha, à Tanger, pour porter plainte concernant sa fille, âgée de quinze ans, qui a disparu depuis quelques jours.
Sa fille aînée qui est venue en sa compagnie affirme aux limiers que sa sœur avait entretenu, dernièrement, une relation amoureuse avec son voisin.
Elle révèle son identité et son adresse. Les policiers se dirigent aussitôt vers son domicile. Mais, il ne s’y trouvait pas. Les investigations menées par ces derniers révèlent qu’il est depuis quelques jours en compagnie de la fille mineure dans un garage que lui a cédé son ami. Interpellé par la police, ce dernier a remis la clé aux limiers.
Pas moins de quelques minutes plus tard, ils font une descente au garage pour découvrir la fille entre les mains du jeune homme, âgé de dix-neuf ans.
Soumis aux interrogatoires, la mineure avoue qu’elle entretenait une relation amoureuse avec le garçon, mais elle confirme qu’il l’a kidnappée, séquestrée et violée à maintes reprises.
Quant au ravisseur, il affirme qu’elle l’a accompagné de son plein gré, mais qu’il n’a pas pu la laisser partir… parce qu’il l’aime follement et ne peut plus vivre sans elle.
Il a été maintenu en garde à vue ainsi que son ami qui lui a cédé le garage, avant d’être remis entre les mains du parquet général près la Cour d’appel de Tanger.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *