Tanger : Il écope de la perpétuité à l’âge de 22 ans

Tanger : Il écope de la perpétuité  à l’âge de 22 ans

Bien qu’il soit marchand de produits de nettoyage au quartier Al Msalla, quand vient le soir, il se transforme en un malfrat qui agresse les victimes, en compagnie de ses deux complices.

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger. Reda, âgé de vingt-deux ans, se tient au box des accusés. Il est poursuivi pour homicide volontaire avec préméditation et guet-apens et vol qualifié. En effet, l’un de ses deux complices est encore en état de fuite alors que l’autre, un mineur, est gardé en détention préventive en attendant que son dossier soit clos en instruction.

En effet, le mis en cause qui semble regretter son acte avoue son crime qui a coûté la vie à un jeune homme, âgé de trente-deux ans. Il ne clame pas son innocence tout en affirmant qu’il était en compagnie de ses deux complices quand il a ingurgité trois comprimés psychotropes. Bien qu’il soit marchand de produits de nettoyage au quartier Al Msalla, quand vient le soir, il se transforme en un malfrat qui agresse les victimes, en compagnie de ses deux complices. En révélant en détail ce qui s’est passé la nuit du crime, il précise que lui et ses deux acolytes avaient décidé d’aller commettre une agression. Et rapidement, ils ont remarqué une potentielle victime, un homme qui venait de sortir d’un débit de boissons alcoolisées. Dès qu’ils l’ont rejoint, ils lui demandèrent de leur remettre la bouteille de vin qu’il venait d’acheter. Mais en vain. C’est ainsi que l’un d’eux lui a asséné un coup de couteau au niveau de la cuisse avant de lui subtiliser le vin, le smartphone et une somme d’argent et prendre la poudre d’escampette. La victime a été évacuée vers le service des urgences de l’hôpital Mohammed V où il est passé de vie à trépas suite à ses blessures.

Verdict : Reda est jugé coupable pour les accusations qui lui ont été attribuées et a été condamné à la perpétuité.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *