Tanger : La perpétuité pour un violeur en série

Tanger : La perpétuité pour un violeur en série

A son quarantième printemps, M. Belhadj, originaire de Ksar El Kebir, violeur en série, a été condamné jeudi dernier par la chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger à la perpétuité.

Le mis en cause est accusé d’avoir kidnappé, violé et maltraité plus d’une vingtaine de victimes et d’avoir tenté de tuer l’une d’elles. Certes, il s’est disculpé, mais la majorité des victimes a reconnu ses traits et signalements.

Ce mis en cause qui circulait à bord de sa voiture, immatriculée à l’étranger, en quête de jeunes femmes, n’hésitait pas à les kidnapper pour les soumettre à ses sévices sexuels. Sans pitié, il violentait toutes celles qui manifestaient une résistance pour l’empêcher de les violer ou tenter de s’enfuir.

Dès que la police a reçu les plaintes des victimes, elle a entamé les recherches jusqu’au mois de juillet dernier quand l’une de ses victimes l’a remarqué passer par le boulevard Moulay Rachid. Les badauds qui l’ont soutenue l’ont encerclé jusqu’à l’arrivée de la police.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *