avril 19, 2018

 

Tanger : Pour un simple malentendu, un jeune tue son voisin

Tanger : Pour un simple malentendu, un jeune tue son voisin

A.B a esquivé le coup et réussi à lui arracher le couteau. Aussitôt, il lui a asséné un coup au niveau de la poitrine. Son voisin est tombé par terre, gisant dans une mare de sang.

Au quartier Bouhoute, près de Dar Tounsi, à Tanger, les éléments de la police judiciaire préfectorale ont mis la main, le mercredi 21 mars, vers 21h, sur l’auteur d’un meurtre. Il s’agit de A.B, âgé de vingt ans, qui a tué son voisin du quartier avec un coup de couteau. Selon une source policière, le meurtrier était en compagnie de ses voisins, tous des jeunes hommes. Seulement, à un moment donné, il a été provoqué par eux au point qu’ils ont commencé à échanger les injures.

L’un d’eux a donné un coup de poing à A.B, qui n’avait pas d’arme blanche. Au contraire, son antagoniste était armé d’un couteau par lequel il a tenté de le poignarder. Toutefois, A.B a esquivé le coup et réussi à lui arracher le couteau. Aussitôt, il lui a asséné un coup au niveau de la poitrine. Son voisin est tombé par terre, gisant dans une mare de sang. A.B a pris la poudre d’escampette. Alertée, la police s’est dépêchée sur la scène du crime. Le jeune blessé a été évacué vers l’hôpital pour passer quelques minutes plus tard de vie à trépas. Les éléments de la police judiciaire ont mené les investigations nécessaires pour arriver à identifier l’auteur du crime. Ce dernier a été activement recherché. Mais en vain. C’est la raison pour laquelle les limiers ont mené une surveillance permanente au quartier où il demeure, à savoir quartier Bouhoute. Entre-temps, le meurtrier s’y est rendu pour avoir des nouvelles de sa victime. C’était le moment lors duquel les enquêteurs sont arrivés à l’arrêter et le conduire au commissariat pour complément d’enquête. Il sera traduit, samedi, devant le parquet général près la Cour d’appel de la capitale du détroit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *