Toulouse : Deux jeunes mis en examen dans l’affaire de l’étudiant poignardé

Deux jeunes gens âgés de 18 et 20 ans ont été mis en examen pour meurtre et placés en détention dans l’enquête sur l’agression d’un étudiant, poignardé à mort en pleine rue il y a trois semaines à Toulouse, a annoncé lundi le procureur de la République de Toulouse Michel Valet.
Le plus jeune est connu de la justice pour des faits de vol, vol aggravé et violences; le second n’a pas d’antécédents judiciaires, a précisé le magistrat. L’un des suspects se dit domicilié en région parisienne et l’autre dans la région de Limoges, mais tous deux séjournaient à Toulouse au moment des faits. Le dimanche 27 février à 3h du matin, un passant avait trouvé un homme de 28 ans grièvement blessé dans le quartier toulousain de Saint-Michel. Le blessé, un étudiant en pharmacie originaire des Pyrénées-Atlantiques, se trouvait à quelques centaines de mètres de chez lui. Il présentait une blessure au thorax, faite apparemment par une arme blanche, et à laquelle il a rapidement succombé. «Un pas déterminant» a été fait dans cette affaire qui est «en voie de résolution», a déclaré le procureur lors d’une conférence de presse. «On a des indications qui permettent d’évoquer une agression crapuleuse, dans le but de voler, mais je crois qu’il est beaucoup trop tôt pour donner cette conclusion», a ajouté M. Valet. Les deux suspects ont été placés en garde à vue vendredi après-midi, puis présentés à un juge d’instruction qui les a mis en examen pour meurtre et tentative de vol avec arme, a précisé le procureur, en précisant qu’ils avaient été placés en détention samedi soir et que «des charges très sérieuses» pesaient sur eux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *