Un enseignant trouvé mort dans une chambre d hôtel à Meknès

Un enseignant trouvé mort dans une chambre d hôtel à Meknès

Le cadavre d’un enseignant en état de décomposition avancée a été retrouvé, dernièrement, dans la chambre d’un hôtel non classé à Meknès, apprend-on d’une source policière. Alertés, les éléments de la police judiciaire se sont dépêchés sur les lieux. L’enquête a révélé que l’enseignant, âgé de cinquante-deux ans, marié et père de trois enfants, travaillant dans un établissement scolaire situé à El Hajeb, est arrivé à l’hôtel depuis trois jours, a ajouté la même source policière. Seulement, personne ne s’est rendu compte s’il était sorti de sa chambre ou pas. Ce sont les odeurs nauséabondes qui provenaient de sa chambre qui ont attiré l’attention d’un employé de l’hôtel. Selon la même source, l’enquête est toujours en cours pour déterminer s’il s’agit d’un suicide, d’un crime ou d’une mort naturelle. Sa famille et ses collègues ont affirmé aux enquêteurs que le défunt n’avait pas de problème, ni familial ni professionnel, a ajouté la même source policière. L’enquête policière a révélé qu’il fréquentait souvent cet hôtel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *