Un escroc notoire condamné à 3 ans de prison ferme

Un escroc notoire condamné à 3 ans de prison ferme

Hamid est devenu un habitué du box des accusés. En effet, c’est la troisième fois qu’il se trouve face à la Cour pour le motif d’escroquerie.

Il mettait tout sur le dos d’ennemis qui lui tendent à chaque fois un piège. Sauf que ceux qu’il présentait comme ses ennemis étaient en fait ses victimes à qui il a extorqué plusieurs milliers de dirhams contre une promesse non tenue. La quarantaine bien entamée, père de deux enfants, Hamid  rejette tout en bloc. «Ce sont des menteurs», a-t-il qualifié ses victimes dont quatre jeunes hommes et trois jeunes femmes ont porté plainte contre lui. Il y en a même une qui a précisé au tribunal qu’elle avait remis à Hamid une somme de vingt mille dirhams pour employer son fils dans un établissement public. «Il m’a expliqué qu’il avait des relations partout dans les établissements publics et que mon fils allait être recruté», a expliqué cette mère qui a ajouté qu’il lui avait demandé une somme de 50 mille dirhams au début. Finalement, ils se sont mis d’accord sur les vingt mille dirhams. Hamid réplique que cette femme garde une amère rancune contre lui. «Car, elle est mariée à l’homme avec lequel j’ai des problèmes à propos d’une affaire de commerce», a-t-il ajouté.

Pour les autres victimes auxquelles il a promis des visas pour immigrer vers l’Europe ou une fonction dans un établissement public, il a répondu qu’il ne les a jamais vues ni croisées sur son chemin. Ces dernières ont expliqué au tribunal qu’elles lui avaient versé des sommes allant de vingt à cinquante mille dirhams sans qu’il tienne ses promesses. Le mis en cause qui a été arrêté dans un café en flagrant délit de négociation avec deux autres victimes a continué à se disculper.

Verdict : Jugé coupable pour escroquerie avec récidive, Hamid a été condamné à

3 ans de prison ferme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *