Un escroc notoire condamné à 3 ans de prison ferme

Un escroc notoire condamné  à 3 ans de prison ferme

Bien qu’il ait purgé trois peines d’emprisonnement pour escroquerie, ce père de famille, âgé de quarante-six ans, ne semble pas près d’abandonner l’univers de l’escroquerie. Il avait purgé une première peine d’un an de prison ferme, puis les deux autres d’un an et demi chacune.

Et pourtant, il se retrouve une nouvelle fois (la quatrième) au box des accusés, devant la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca. Cette fois il s’est mis à nier arguant que la police avait l’intention de se débarrasser de plusieurs plaintes en les mettant à son actif. Mais, le juge lui a demandé la raison pour laquelle la police l’aurait choisi, lui, parmi d’autres escrocs. Il n’a pas pu trouver de réponse.

Il essayait de se décharger en expliquant qu’il s’adonnait au commerce à la sauvette. Toutefois, ses victimes l’ont bien reconnu. Ils étaient douze à avoir répondu à la convocation du tribunal. Ils ont précisé que le mis en cause les avait roulés. A l’une des victimes, il a promis de faire embaucher son fils dans un établissement public contre une somme de vingt mille dirhams. Pour une autre, il a proposé son service d’intervenir auprès de juge chargé de l’affaire de meurtre dans laquelle son fils est impliqué pour que ce dernier bénéficie des circonstances atténuantes contre une somme de trente mille dirhams.

Pour une troisième victime, il a garanti l’émigration vers l’Europe contre une somme de cinquante mille dirhams. A chaque fois qu’il empochait l’argent, il disparaissait. Jugé coupable pour escroquerie avec récidive, il a été condamné à trois ans de prison ferme assortie d’une amende de cinquante mille dirhams et la restitution des sommes arnaquées aux victimes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *