Un ex-MRE converti en escroc condamné à 6 mois de prison ferme

Un ex-MRE converti en escroc condamné à 6 mois de prison ferme

Seulement, toute la somme s’est évaporée ensuite puisqu’elle n’a pas été investie, au moins, dans un petit projet qui pourrait lui rapporter un bon bénéfice lui permettant de subvenir à ses besoins. Il n’a plus de sous dans ses poches. Que devait-il faire pour avoir de l’argent surtout qu’il s’est habitué à une vie plus ou moins aisée ? Il a pensé au moyen le plus facile: L’escroquerie.

Aussitôt, il a décidé de recourir à son amie qui le sollicitait, quand il était aux Emirats Arabes Unis, de l’aider à le rejoindre en contrepartie d’une somme de 10 mille dirhams. Cette jeune fille qui demeure à Mohammedia lui a répondu, par téléphone, qu’elle n’avait plus cet argent pour le lui verser. Il l’a rassurée en lui alléguant qu’il l’aiderait pour partir gracieusement aux EAU, mais à une seule condition : Lui chercher des candidats qui rêvent d’y aller, mais contre des sommes d’argent allant à 50 mille dirhams.

La jeune fille, qui semblait être pleine de joie à entendre cette proposition, a proposé l’idée à ses amis. Quatre parmi eux lui ont versé quelques sommes en guise d’avance. Elle a transféré, par le biais d’une agence bancaire, à l’ex-RME une somme globale de 47.500,00 DH. Celui-ci a contacté l’un de ses amis en lui faisant croire qu’il travaille pour le compte d’une agence de voyages installée aux EAU. Il lui a demandé de lui préparer quelques documents qu’il a envoyés ensuite à son amie qui les a, à son tour, remis aux candidats à l’émigration. Mais, sans suite. C’est pourquoi, les victimes ont porté des plaintes devant la justice. Une enquête de la police judiciaire d’Agadir a été diligentée et s’est soldée par l’arrestation du mis en cause et de la jeune fille. Si lui a reconnu être un escroc, elle s’est disculpée en expliquant qu’elle croyait qu’il est encore aux EAU.

Comparus devant le juge de la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance d’Agadir, tous les deux ont été jugés coupables pour escroquerie et complicité. L’ex-MRE a été condamné à six mois de prison ferme. Quant à la jeune fille, elle a écopé de trois mois de prison avec sursis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *