Un imam et prédicateur couchait avec sa bien-aimée dans la mosquée

Nous sommes à Taounate. C’est à la mosquée du quartier Laâchayech que Mohamed a été recruté officiellement depuis un an comme imam et prédicateur. Ce jeune homme, âgé de trente-trois ans, marié et père d’une fillette de trois ans, issu d’un douar de la région d’Ouezzane, se chargeait, depuis, de conduire les fidèles pour accomplir quotidiennement les cinq prières. Il se chargeait également de donner des prédications et des leçons aux femmes analphabètes dans une classe située à l’intérieur de la mosquée. Tout était bien entre l’imam et les femmes analphabètes qui venaient pour apprendre à lire et à écrire. Mohamed n’épargnait aucun effort pour les aider à décortiquer l’énigme des alphabets. Au fil du temps, tout le monde a remarqué que l’imam avait commencé à s’intéresser uniquement à une belle et charmante fille, la vingtaine. Elle, également, a commencé à s’intéresser à lui. Après le cours, elle l’attendait toujours à l’entrée de la classe pour lui demander une explication. Seulement, l’imam a saisi une occasion pour lui chuchoter quelques mots à l’oreille. Il lui a exprimé son amour et son désir de la rencontrer seule loin des regards des femmes. Où ? À la classe de la mosquée. En fait, elle n’a pas manifesté le moindre refus. Elle était prête à lui répondre positivement. La première fois, quand il avait terminé son cours, elle a fait semblant d’avoir l’intention de lui demander une explication. Après le départ de toutes les femmes qui apprenaient les cours d’alphabétisation, elle s’est faufilée à l’intérieur de la mosquée et ensuite de la classe. Là, il a mis un drap par terre et l’a approchée de lui. Après quoi, il lui a enlevé les vêtements et a couché avec elle. Depuis, ils se retrouvaient seuls après chaque cours à l’intérieur de la classe de la mosquée en train de partager le même lit. Il lui a même remis les clés de la mosquée pour qu’elle y entre chez lui à chaque fois qu’il n’y avait personne pour accéder ensuite à la classe et l’attendre. En fait, les fidèles et les femmes qui apprennent les cours d’alphabétisation ont remarqué les comportements de cet imam qui n’avaient aucune relation avec ceux d’un prêcheur. Ils ont protesté contre lui. Mais, l’imam n’a pas renoncé à sa relation avec la jeune fille et a continué à coucher avec elle dans la classe de la mosquée. La solution ? Alerter la police. À ce propos, les habitants ont décidé de n’aviser la police qu’une fois il était en compagnie de la jeune fille à l’intérieur de la mosquée. Ils l’ont guetté durant quelques jours avant de voir la jeune fille qui ouvre la mosquée et rentre. La police judiciaire a été avisée. Ils n’ont pas perdu le moindre temps pour se mobiliser. Ils ont encerclé la mosquée. Ils ont frappé à la porte. L’imam leur a ouvert. Les limiers y sont entrés. À l’intérieur de la classe, il y avait la jeune fille qui venait de s’habiller. Tous les deux ont été arrêtés et conduits au commissariat de police. L’imam a avoué avoir une relation avec la jeune fille avec qui il couchait même à la mosquée. Il a également reconnu avoir consommé sa virginité. La jeune fille a confirmé, de sa part, les déclarations de son bien-aimé, l’imam et prédicateur a été traduit devant la justice.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *