Un individu arrêté à la mosquée Hassan de Rabat : Le parquet général ordonne l’ouverture d’une enquête

Un individu arrêté à la mosquée Hassan de Rabat : Le parquet général ordonne l’ouverture d’une enquête

Il s’est avéré, d’après les premiers éléments de l’enquête, qu’il est dans un état anormal puisqu’il répondait de façon incohérente aux questions qui lui ont été posées.

Le parquet général près la Cour d’appel de Rabat a ordonné l’ouverture d’une enquête au sujet de l’individu qui a accédé de façon étrange au Minbar de la mosquée Hassan de Rabat lors de l’appel à la prière du vendredi, menaçant les fidèles à l’arme blanche. Selon un communiqué du procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat, «ce parquet général a donné ses instructions aux services de la police judiciaire pour ouvrir une enquête à ce sujet et soumettre la personne concernée à une expertise médicale pour vérifier son état de santé mentale en vue de déterminer les effets juridiques de ses actes».

Un individu avait accédé de façon étrange au Minbar de la mosquée Hassan de Rabat lors de l’appel à la prière du vendredi, menaçant à l’arme blanche les fidèles qui sont intervenus pour l’empêcher de poursuivre ses actes qui ont porté atteinte à la dignité et à la sacralité du culte, a précisé la même source. L’individu a été désarmé et conduit au service préfectoral de la police judiciaire où il s’est avéré, d’après les premiers éléments de l’enquête, qu’il est dans un état anormal puisqu’il répondait de façon incohérente aux questions qui lui ont été posées.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *