Un ingénieur en informatique tente de tuer son ex-patron

Un ingénieur en informatique tente de tuer son ex-patron

Cet ingénieur en informatique avait trente-six ans quand il a quitté cette entreprise basée à Aïn Sebaâ, à Casablanca, sans la moindre indemnité. Il a été tout simplement renvoyé par son patron, suite à un petit accrochage. Et depuis, il se retrouve dans le pétrin. Comment va-t-il gagner sa vie et subvenir aux besoins de son épouse et leur unique enfant ? Certes, il lui arrivait de travailler de temps à autre dans une société. Mais, sa situation manque de la stabilité dont il jouissait dans la première entreprise. Alors il la quitte pour aller chercher du travail dans une autre société. Cette situation d’instabilité et de l’éternelle recherche de travail a fini par envenimer son existence au point qu’il s’est mis dans la tête de se venger de son premier patron, responsable de sa situation. Et puisque la vengeance est un plat qui se mange froid, les quatre ans ont été suffisants pour lui pour passer à l’acte.  Dernièrement, notre ingénieur a téléphoné à son ancien patron. «J’ai un projet qui peut t’intéresser», lui a-t-il lancé. Effectivement n’importe quel patron serait intéressé par tout projet à même de générer des rentrées financières. Alors il donne son accord de principe et a demandé à son ex ingénieur de le rejoindre au bureau. Sans perdre de temps, l’ingénieur en informatique l’a rencontré le lendemain en début d’après-midi et a commencé à lui expliquer les détails du projet. Tout d’un coup, il lui demande la permission de partir prétextant avoir un rendez-vous. Mais, avant de partir, il lui a promis qu’il reviendrait le lendemain vers 16h00.
Effectivement à 16h15, il est arrivé pile au rendez-vous. Les employés étaient déjà partis. Il n’y avait que lui et le patron. Ils ont engagé une petite conversation, avant que l’ingénieur ne se lève et s’est approché de son ex-patron lequel est perturbé par l’étrange comportement de son invité surtout quand il a aperçu le grand couteau qu’il brandissait. Sans crier gare et ne laissant aucune chance pour le patron d’appeler les secours, il lui assène plusieurs coups dans toutes les parties de son corps. Le patron s’écroule du haut de sa chaise. L’ingénieur croyant qu’il était mort s’empare de quelques PC et de trois téléphones portables et a quitté les lieux. Il ne savait pas que le patron était encore en vie. Difficilement, ce dernier est arrivé à composer le numéro de téléphone d’un employé lui demandant d’alerter la police et la protection civile. Les éléments de la PJ de Hay Mohammedi-Aïn Sebaâ se sont dépêchés sur les lieux. Le patron a été évacué vers l’hôpital. Sa vie n’est plus en danger. Alors que l’ingénieur a été dernièrement arrêté au quartier Sidi El Bernoussi et a été traduit devant la justice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *