Un jeune Casablancais viole sa copine sous l’effet d’un somnifère

Un jeune Casablancais viole sa copine sous l’effet d’un somnifère

De coutume, Zahra sort de chez elle à destination de son emploi et y retourne aux mêmes heures. Elle ne rend visite à ses proches que rarement. Elle n’a pas le temps de le faire.
C’était l’après-midi quand elle est sortie de chez elle, dans la capitale économique, Casablanca. Sur son chemin, elle a croisé un jeune homme qui lui a chuchoté quelques mots à l’oreille. Elle a feint de ne pas l’entendre. Elle ne lui a même pas accordé un regard. Et elle s’est contentée de poursuivre son chemin, la tête baissée. Le jeune l’a laissée tranquille. Mais uniquement pour cette fois. Une semaine plus tard, il l’a croisée une fois encore. Il s’appelle Hassan, âgé de vingt-huit ans. Il disposait d’un commerce.
Cette fois, Zahra l’a entendu jusqu’au bout et il lui semblait être de bonne foi. Elle a fini par engager la conversation avec lui. Il semble que le courant est passé entre eux. Au fil des jours, elle a fini par accompagner Hassan au studio qu’il occupait. Avec le temps, leur relation s’est tellement consolidée qu’ils ne laissaient pas une semaine passer sans se rencontrer au moins trois ou quatre fois. Il lui promettait monts et merveilles, la jetant dans un océan de rêves.
Il ne cessait de lui rappeler qu’il l’aime à la folie et qu’il ne rêve que de l’épouser. Depuis, elle ne rêvait plus que de lui et de passer le reste de sa vie en sa compagnie. Dès qu’ils le pouvaient, ils se réfugiaient dans leur nid d’amour et profitaient ensemble de quelques moments. Trois mois sont passés en un clin d’œil. Et ils se comportaient comme mari et femme, sans s’entourer de précautions.
Un dimanche de la  dernière semaine d’avril, ils étaient au studio pour passer quelques bons moments. Pleins de joie, ils  bavardaient. Hassan lui renouvelait son amour et Zahra était ravie d’entendre ces mots qui lui allaient droit au cœur. Vers midi, le couple a commencé à déjeuner et une demi-heure plus tard, Zahra a perdu connaissance. Que lui est-il arrivé ? Hassan ne semblait pas s’en inquiéter puisqu’il s’y attendait. Il avait préparé son coup.
À son réveil, elle s’est aperçue que Hassan l’a déflorée. Elle est restée bouche bée, ne sachant ni quoi dire ni quoi faire. Mentait-il et pourquoi ? Pense-t-elle. Quant à lui, il s’est contenté de la rassurer qu’il l’épouserait. Il fallait seulement attendre l’occasion propice, lui a-t-il expliqué. De quelle occasion parlait-il ? Un tas de questions sans réponses se bousculaient dans la tête de la jeune fille. Il ne voulait pas lui avouer qu’il a mis  un somnifère dans son verre de  soda. Et il a tenté de la convaincre qu’elle s’est donnée à lui de son plein gré. Elle n’est pas arrivée  à trouver d’explication et a fondu en larmes. Il l’a raccompagnée jusqu’au seuil de son studio et lui a assuré qu’il l’épouserait «le plus tôt possible». Tout au long de son chemin, elle pensait à une solution pour son état. Mais en vain. Une semaine plus tard elle a décidé de tout confier à sa mère. Hors d’elle, celle-ci ne savait à quel saint se vouer. Elle a fini par conduire sa fille vers le commissariat de police et de porter plainte. Hassan a été arrêté et traduit devant la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *