Un malentendu finit en fratricide

Un malentendu finit en fratricide

La victime est un jeune homme, malade mental, âgé de trente-trois ans. Son meurtrier n’est autre que son cadet, âgé de vingt-quatre ans, précise la même source judiciaire.  La victime était armée d’un bâton quand l’un de ses frères lui ordonnait de rentrer chez lui. Le jeune malade lui a donné un coup au niveau de sa tête. Aussitôt, leur troisième frère est intervenu pour le calmer.

Malheureusement, il a également reçu un coup du même bâton. Hors de lui, ce dernier a saisi un couteau et a asséné à son frère, malade mental, un coup fatal avant de prendre la poudre d’escampette. Alertés, les éléments de la PJ se sont dépêchés sur la scène de crime.

Apprenant que le meurtrier a pris la fuite, ils se sont lancés à sa recherche. Ils l’ont arrêté à la gare routière Ouled Ziane alors qu’il s’apprêtait à prendre l’autocar allant à destination de Sidi Kacem.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *