Un octogénaire couche avec sa belle-fille

Un octogénaire couche avec sa belle-fille

En fait, il ne l’aidait pas à subvenir dignement à ses besoins et il l’a laissé à son propre sort. Entre-temps, le jeune homme a décidé de fonder un foyer.

Nous sommes au douar Filala, commune Saâda, dans la région de la ville ocre, Marrakech. Ce jeune homme qui rêvait d’avoir un foyer est arrivé à rencontrer la femme qui ne rêvait également que d’avoir un homme ayant un grand cœur et qui prendrait soin d’elle. Une petite fête a été organisée et le couple a commencé à mener sa vie tranquillement. En dépit de son handicap, le jeune homme n’est pas resté les bras croisés à demander l’aumône. Au contraire, il a décidé de déployer tous ses efforts pour mener une vie digne avec sa jeune femme. C’est ainsi qu’il a dressé une petite table dans un coin du marché des légumes. Effectivement, son petit commerce leur permettait de subvenir, lui et son épouse, à leurs besoins. Et le train de vie a pris son chemin sans le moindre problème.

Son père, octogénaire, a décidé de quitter Paris et rentrer définitivement au pays pour s’installer à Marrakech, sa ville natale. Dans la région d’El M’hamed, il a acheté un appartement où il vivait tout seul. Certes, il rendait de temps en temps  visite à son unique enfant, mais sans passer beaucoup de temps en sa compagnie. Un jour, le jeune homme a appris que son père profitait de son absence pour rendre souvent visite à sa femme. Une information qu’il n’a pas crue au départ mais il a fini par la prendre au sérieux.

Jeudi dernier, 30 avril, le fils a fait semblant de partir, le matin, au marché pour vendre les cigarettes au détail. Mais à peine sorti, il s’est retiré dans un coin, loin de sa demeure, pour mener une surveillance. Pas moins d’une demi-heure, le père est arrivé à bord de son vélomoteur.

Ce dernier est entré à la maison où il n’y avait que sa belle-fille. Une demi-heure encore de plus et le jeune homme y est entré pour surprendre sa femme en train de faire une fellation à son beau-père. Les cris hystériques du jeune homme ont vite fait d’ameuter les voisins pour savoir ce qui lui est arrivé.

Tout le monde a appris que le père couchait avec sa belle-fille en lui versant à chaque fois des sommes allant de 200 à 500DH. Les gendarmes de la région sont intervenus. Le père et l’épouse ont été traduits, dimanche dernier, devant le parquet général près la Cour d’appel de Marrakech.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *