Un octogénaire se pend et un trentenaire ingurgite du raticide

Un octogénaire se pend et un trentenaire ingurgite du raticide

A Azemmour, à Derb Er-Rmad donnant sur la route Moulay Bouchaïb, un octogénaire s’est donné la mort, samedi matin, par pendaison.

Cet octogénaire qui vivait seul a accroché une corde au plafond de sa chambre pour se pendre ensuite. Ses voisins qui l’ont découvert corps sans vie ont alerté la police qui s’est dépêchée sur les lieux. Le fourgon mortuaire l’a évacué vers la morgue de l’hôpital provincial à Azemmour afin d’être autopsié.

Le même jour,dans la commune Bab Taza relevant de la province de Chefchaouen, un trentenaire a également mis fin à sa vie en ingurgitant un raticide. Ce jeune désespéré a été découvert par sa famille dans un état lamentable pour le conduire rapidement vers le service des urgences de l’hôpital Mohammed V, à Chefchaouen, afin d’être sauvé. Malheureusement, il a rendu l’âme. Une enquête a été ouverte par la police de la ville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *