Un paquet de cigarettes derrière un fratricide

Un paquet de cigarettes derrière un fratricide

À Hay Mohammadi, à Casablanca, un quadragénaire a tué, pour un paquet de cigarettes, son frère cadet et a partagé le même lit, toute une nuit, avec le cadavre, apprend-on d’une source policière. C’était la semaine dernière quand l’homme, âgé de quarante-quatre ans, est rentré chez lui et a accédé à sa chambre qu’il partageait avec son frère, âgé de trente-neuf ans, pour chercher son paquet de cigarettes qu’il avait laissé la veille. Seulement, il ne l’a pas trouvé. Il a cherché dans les quatre coins de la chambre. Mais en vain. Toujours selon la même source policière, le frère aîné qui était sous l’effet de la drogue a demandé à son frère de lui rendre le paquet de cigarettes qu’il avait subtilisé. Et c’est l’échange d’invectives qui a commencé entre les deux frères avant de céder la place aux mains. Tout d’un coup, le frère aîné a mis la main sur la bouche du benjamin jusqu’à ce que ce dernier ait passé de vie au trépas. Il l’a mis sur le lit et a dormi à ses côtés. Ce n’est que le lendemain matin qu’il a découvert avoir tué son frère. Rapidement, il s’est présenté de son plein gré devant la police de l’arrondissement de Belvédère pour avouer son fratricide.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *