Une bande de voleurs de voitures derrière les barreaux

Une bande de voleurs de voitures derrière les barreaux

La police judiciaire de Hay Mohammedi Ain Sebaa a réussi, dernièrement, à mettre le grappin sur une bande de voleurs de voitures, spécialement deux marques françaises, qui falsifiait les clés des véhicules convoités.
Les investigations de la police judiciaire ont d’abord mené vers une personne qui programmait, en contrepartie d’une somme d’argent, les clés vierges pour les membres de la bande qui n’ont alors qu’à accomplir aisément leurs coups, indique-t-on de source policière.
Après l’arrestation de ce « programmeur » (29 ans) qui recourait aussi aux services d’un serrurier, son cadet d’une année et également appréhendé, les enquêteurs ont saisi un ensemble de clefs de voitures (Peugeot et Citroën) et découvert que l’ordinateur de l’ainé des deux fraudeurs contenait un programme piraté du constructeur de ces marques.
De fil à aiguille, les policiers vont remonter jusqu’à un employé du service technique du constructeur qui refilait les codes secrets de voitures au programmeur, ce qui lui permettait au bout de quelques clics de produire de vraies fausses télécommandes à clés.
Poussant encore plus loin les investigations, les enquêteurs feront tomber entre leurs mains d’autres présumés complices dont le fournisseur de clés vierges que le programmeur et serrurier préparaient pour les voleurs afin qu’ils fassent main basse sur les véhicules sans aucune difficulté ni effraction.
L’ensemble des présumés membres de ce gang ont été déférés à la justice notamment pour constitution de bande de malfaiteurs, vols qualifiés et complicité ainsi que piratage de programme informatique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *