Une fille violée par six délinquants

Elle est à son vingt-quatrième printemps. Et il est son aîné de six ans. Tous deux s’aiment depuis quatre ans. Ils rêvaient de se retrouver sous le même toit, avoir des enfants et partager tant le bien que le mal. Est-ce possible ? Oui. Mais, il leur fallait du temps. Surtout que Mohamed n’avait pas encore trouver un emploi stable. Il se débrouillait du mieux qu’il pouvait pour gagner sa vie. Et pourtant, Samira était très attachée à lui et ne pensait jamais lui tourner le dos. En attendant qu’ils réalisent leur rêve d’être sous le même toit, ils se rencontraient de temps en temps, sortaient ensemble pour prendre  un café ou faire un tour dans l’un des jardins de leur ville, Safi. Parfois, ils n’hésitaient pas à se réfugier dans la chambre d’un ami pour fuir les regards des curieux et répondaient aux appels de leurs corps. Seulement, ils n’avaient jamais imaginé ce qui pouvait leur arriver.
Il était 17 heures passés quand Samira a rencontré son bien aimé. Ils ne s’étaient pas rencontrés pour passer ensemble de bons moments. C’était elle qui l’a sollicité de l’attendre au bout de la rue où se situe son domicile afin de l’accompagner chez son amie. Elle avait l’intention de rendre un livre à cette dernière, et de profiter de l’occasion pour converser avec son grand amour. Malheureusement, cette petite sortie est tournée en drame. Comment ? Tous deux ont pris le bus allant à destination du quartier Al Ârsa, à Safi. Ils conversaient tout au long du chemin. Pas loin de leur destination, le bus s’est arrêté et ils ont descendu. Avant d’arriver à la maison de l’amie de Samira, ils étaient obligés de passer par quelques ruelles. Au bout de l’une de ces ruelles, ils ont été surpris par six jeunes hommes qui leur barraient le chemin. Que voulaient-ils ? Ils voulaient la fille. Chaque trio s’est chargé de l’un du couple. Le trio qui s’est chargé de Mohamed l’a ligoté après l’avoir battu violemment et l’a abandonné à la rue. Ce trio a rejoint ensuite l’autre trio qui s’est chargé de conduire la fille dans un coin où personne ne passait. Ils l’ont violé à tour de rôle pour l’abandonner enfin. La jeune fille est arrivée difficilement chez elle, ainsi que son copain. A l’hôpital Mohammed V, ils ont reçu deux certificats médicaux attestant que la fille a été violée horriblement et que son amant a été battu violemment. Une plainte a été déposée et une enquête a été diligentée. Cinq des six mis en cause ont été arrêtés et traduits devant la Cour d’appel de Safi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *