Une mère célibataire condamnée pour tentative d infanticide

Une mère célibataire condamnée pour tentative d infanticide

Une fille de joie a été condamnée, dernièrement, par la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Meknès à deux ans de prison ferme pour avoir tenté de commettre un meurtre sur son enfant. Cette mère, âgée de trente-six ans, a été surprise par une infirmière de l’hôpital régional de Khénifra alors qu’elle s’apprêtait à tuer son nouveau-né en essayant de l’écraser sous son corps, apprend-on de sources judiciaires, qui précisent que cette mère de trois autres enfants, fruits de relations extraconjugales, a nié avoir tenté de tuer son enfant. Devant la Cour, trois infirmières ont attesté être intervenues à trois reprises pour sauver la vie du nourrisson qui souffrait déjà d’asphyxie suite à son étouffement sous le poids du corps de sa génitrice, ont ajouté les mêmes sources. La mère a affirmé à la Cour qu’elle avait juste l’intention de l’abandonner à l’hôpital. Par contre, une patiente qui était alitée dans la même chambre que la mise en cause a affirmé que cette dernière avait même mis un oreiller sur le visage de son nouveau-né. Elle a précisé qu’elle, ainsi que d’autres patientes, sont intervenues pour l’empêcher de commettre cet infanticide.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *