Une mère de 3 enfants se suicide à Chefchaouen et un fkih à Al Haouz

Une mère de 3 enfants se suicide à Chefchaouen et un fkih à  Al Haouz

Au Madchar Dachryenne relevant de la commune rurale Bab Berred, à Chefchaouen, une jeune femme de vingt-huit ans a mis fin à sa vie, samedi dernier, par pendaison.

Cette mère de trois enfants a été découverte par sa famille à l’intérieur de sa chambre, pendue à une corde accrochée à une planche suspendue au plafond. Alertés, les éléments de l’autorité locale et de la gendarmerie royale se sont dépêchés sur les lieux.

Le cadavre a été évacué vers la morgue afin d’être autopsié alors que l’enquête est toujours en cours afin de déterminer les raisons qui ont poussé la défunte à recourir à cet acte de désespoir. La veille, le vendredi 15 février, un fkih qui apprenait aux enfants le Coran dans un douar relevant de la commune rurale Azgour, dans la province d’Al Haouz, s’est également donné la mort en se pendant. Une enquête a été diligentée par les gendarmes pour déterminer le mobile du suicide.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *