Une tentative de trafic de drogue avortée à la prison locale d’Aït Melloul

Une tentative de trafic de drogue avortée à la prison locale d’Aït Melloul

Les gardiens de la prison locale d’Aït Melloul ont avorté, mercredi, une tentative de trafic de drogue lorsqu’une femme, la trentaine, tentait de faire parvenir une quantité de 34 grammes à son époux en détention provisoire, indique-t-on auprès de la direction de cet établissement pénitentiaire.

Alertés par la confusion dans laquelle se trouvait cette femme, les vigiles ont procédé aux inspections d’usage pour tomber sur 12 morceaux de chira minutieusement dissimulés dans une matière plastique dans les babouches de la prévenue, qui tentait de les faire parvenir à son époux en détention pour recel d’objet provenant d’un crime.

Aussitôt cette découverte effectuée, le Parquet a été avisé et a ordonné l’ouverture d’une enquête sous la supervision de la gendarmerie royale qui procède actuellement à l’audition des deux mis en cause, ajoute la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *