Victime d’un hacker des comptes bancaires

Victime d’un hacker des comptes bancaires

De coutume, elle consulte, de temps en temps, son compte bancaire pour se rassurer de sa provision. Il n’y avait jamais un sou de moins. Mais, cette fois-ci, elle n’en croit pas ses mirettes qui se fixent sur le tableau du guichet automatique. Une somme d’argent s’est évaporée de son compte bancaire ! Elle est sûre et certaine qu’une somme a disparu de son compte. Elle rentre à l’agence bancaire pour avoir davantage d’informations.

L’employé lui affirme qu’une opération commerciale portant sur une somme de 6.828 dirhams a été effectuée pour le compte d’un magasin chargé de la vente des appareils électroménagers. Il lui précise même la date de l’opération.

La mère de famille n’en revient pas: elle n’a rien acheté de chez quelconque magasin. De plus, elle n’a perdu ni sa carte guichet ni son carnet de chèques. Elle n’a plus de doute  que son compte a été piraté. Elle se dirige illico presto vers la police judiciaire au district d’Anfa, à Casablanca, pour déposer une plainte. Les limiers de la brigade de la lutte contre le crime informatique se chargent de l’affaire.

Ils ont entrepris un premier pas : descendre rapidement sur les lieux et recueillir quelques indices. Là, ils apprennent que la somme a été remise contre deux smartphones qui n’ont pas été récupérés par l’acheteur, dont les informations sont entre les mains du responsable.

La tâche semble être facile pour les limiers, puisque le responsable a téléphoné à l’acheteur pour lui demander de venir afin de récupérer sa marchandise. Quelques minutes plus tard, il arrive, muni de la facture comportant son identité, contenant le numéro de compte bancaire de la plaignante. Bref, c’est lui que la police tente de retrouver.

Un adolescent encore à son dix-septième printemps. Soumis aux interrogatoires, il affirme avoir entretenu virtuellement une relation avec un hacker qu’il n’a jamais connu ni rencontré. Ce dernier lui remettait, à chaque fois, les numéros des comptes bancaires des tiers qu’il piratait.

Et lui, il se chargeait d’acheter, à travers des sites Internet, des smartphones, des tablettes et autres produits. Un ami à lui se chargeait de la même mission que lui. Ce dernier et le hacker sont encore en fuite, et la police les recherchent activement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *