16 instances nationales et interna-tionales ayant mandaté environ 4.000 observateurs pour les élections.

13.626.357 inscrits sur les listes électorales
Le ministre de l’intérieur a annoncé, samedi 5 novembre, dans un communiqué, que le nombre d’électeurs inscrits sur les listes électorales générales après l’opération de renouvellement effectuée entre le 28 septembre et le 5 novembre 2011 s’établit à 13.626.357, dont 54,90% d’hommes et 45,10% de femmes. Au cours de l’opération de renouvellement, indique l’Intérieur, les commissions compétentes ont effectué 1.214.003 nouvelles inscriptions et transferts d’inscription, dont 51,17% d’hommes et 48,83% de femmes. Le taux des nouveaux inscrits en milieu urbain est de 61,60% contre 38,40% en milieu rural. La ventilation par âge fait ressortir que 56,27% des nouveaux inscrits et des électeurs ayant effectué un transfert de leur inscription sont âgés de moins de 35 ans, contre 17,80% d’électeurs âgés entre 36 et 45 ans et 25,93% âgés de plus de 45 ans. S’agissant des radiations opérées par les commissions précitées, leur nombre a totalisé 694.594, dont 284.360 sont des cas de transferts d’inscription, 136.718 concernent des personnes que la commission compétente a établi qu’elles ne remplissent pas les conditions de résidence effective sur le territoire de la commune ou de l’arrondissement, 95.704 relèvent de personnes n’ayant pas prouvé leur identité sur la base de leur carte nationale d’identité, 63.740 cas de décès, 60.578 cas de déchéance du droit de vote, 53.374 cas de double inscription et 120 cas de radiation sur la base de jugements.

4.000 observateurs accrédités pour le scrutin du 25 novembre
La Commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections a accrédité 16 instances nationales et internationales ayant mandaté environ 4.000 observateurs pour les élections. La commission a accrédité les instances nationales suivantes : le tissu associatif d’observation des élections, le Conseil national des droits de l’Homme, le Centre des droits des gens, le Forum civil démocratique marocain, le Forum Alkarama pour les droits de l’Homme, l’OMDH, l’Instance marocaine des droits de l’Homme, l’Alliance civique des jeunes pour la réforme, l’Association initiative urbaine (programme participatif marocain), le Centre Chourouk pour la démocratie, l’information et les droits de l’Homme, la Fédération de la Ligue démocratique des droits de la femme, l’Association créativité féminine et l’Association Touiza, section Ben Guerir. Concernant les organisations non gouvernementales internationales, la commission a accrédité l’Institut national démocratique (National democratic institute), le Réseau des élections dans le monde arabe, l’organisation  «Gender Concerns international» et le groupe de recherche internationale des études sur les espaces émergents et transrégionaux.

Les symboles attribués aux partis
Mouvement populaire : l’épi de blé, Parti de l’Istiqlal : la balance, Union socialiste des forces populaires : la rose, Parti de la justice et du développement : la lampe, Rassemblement national des indépendants : la colombe, Parti du progrès et du socialisme : le livre, Union constitutionnelle : le cheval, Front des forces démocratiques : l’olivier, Parti authenticité et modernité : le tracteur, Parti socialiste unifié : la bougie, Congrès national ittihadi : le bateau, Parti socialiste : l’arganier, Parti de l’action : l’oeil, Parti du centre social : l’abeille, Parti de l’avant-garde démocratique et socialiste : le flambeau, Mouvement démocratique et social : le palmier, Parti des forces citoyennes : la maison, Parti de la réforme et du développement : le croissant, Parti marocain libéral : le lion, Parti du renouveau et de l’équité : la pomme, Parti de la renaissance : le coq, Parti de la renaissance et de la vertu : le soleil, Parti de l’espoir : l’avion, Union marocaine pour la démocratie : le dauphin, Parti travailliste : la main dans la main, Parti de la société démocratique : le soc de charrue, Parti de la liberté et de la justice sociale : l’éléphant, Parti de l’union et de la démocratie : le robinet, Parti d’Al Ahd Addimocrati : la voiture, Parti de l’environnement et du développement durable : le cerf, Parti démocrate national : le parapluie, Parti de la gauche verte : la fibule, Parti démocratique et de l’indépendance : le dromadaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *