83 clandestines Sénégalais refoulés par avion

Ces migrants "étaient partis en bateau de Saint-Louis du Sénégal pour rejoindre l’archipel espagnol des Canaries", a indiqué à l’AFP Ibou Ndiaye, l’ambassadeur du Sénégal au Maroc, précisant que tous sont des hommes majeurs.

"Ils ont été secourus par les autorités marocaines, il y a trois semaines environ, près de Dakhla alors que la mer était très agitée", a ajouté l’ambassadeur du Sénégal.

L’avion qui a ramené ces migrants à Dakar est parti de Dakhla.

Plus de 3.000 clandestins ont été interceptés dans les eaux des Canaries entre janvier et mars, selon les autorités espagnoles.

La pression migratoire qui s’exerçait jusqu’à 2005 sur le détroit de Gibraltar, les enclaves de Ceuta et Melilla, au nord du Maroc, et l’est de l’archipel des Canaries a été réduite par les efforts policiers conjugués de l’Espagne et du Maroc.

Depuis, le flux de l’émigration clandestine par voie maritime entre l’Afrique et l’Espagne s’est détourné vers de nouvelles routes comme celles menant de Mauritanie, ou de pays situés encore plus au sud, vers les îles de l’archipel canarien.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *