8ème congrès national du PPS du 28 au 30 mai prochain

8ème congrès national du PPS du 28 au 30 mai prochain

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) tiendra son 8ème congrès national les 28, 29 et 30 mai prochain à Bouznika. C’est ce qu’indique un communiqué du comité central du PPS qui a tenu sa 12ème session samedi 6 et dimanche 7 mars à Mohammedia. A l’issue de cette réunion, le parti dirigé par Ismaïl Alaoui a rendu publics quatre documents: politique, organisationnel, socio-économique et sur le statut du parti. Ces documents constituent, selon le communiqué, la plate-forme du prochain congrès du PPS. Le communiqué indique que le comité central du parti a enregistré «avec satisfaction le climat de consensualisme et de responsabilité dans lequel se sont déroulés les travaux des quatre commissions préparatoires qui ont élaboré les projets de documents». Le document du statut du parti contient une modification du modèle de gestion du parti, à savoir la mise en place d’un Conseil de présidence. Mustapha Addichane, membre du bureau politique du PPS, a affirmé à ALM que ledit conseil, prévu par le projet du statut qui sera soumis à l’examen du congrès, devra comprendre «les anciens dirigeants du parti qui ne font plus partie du bureau politique mais dont l’expérience pourrait profiter à la gestion du parti». Le communiqué du PPS affirme que «les projets de documents approuvés par le comité central et mis à la disposition de toutes les formations politiques et l’opinion politique nationale, constituent, dans leur essence, le prolongement de la politique du parti, ses positions et ses analyses». Ces projets de documents sont basés, également, selon le communiqué, sur «l’analyse concrète des réalités nationales actuelles, et approche la dynamique constante que connaît le champ politique du pays dans ses mutations et ses nouveautés, ainsi que les alternatives que propose notre parti», indique le communiqué du PPS. «Etant donné que le huitième congrès du parti constituera une étape politique et organisationnelle importante de l’histoire de notre parti, le comité central du parti appelle l’ensemble des membres du parti, ses cadres et ses dirigeants à se mobiliser et à ce qu’ils veillent à ce que le congrès national soit une étape de militantisme de haut niveau et un événement national distinct dans lequel le parti paraîtra comme un espace démocratique et uni et en tant que force de proposition éclairée», précise le communiqué . Le document affirme, par ailleurs, que le PPS continuera de travailler dans le cadre de ses alliances, à savoir la Koutla démocratique et la gauche. Le comité central du PPS affirme, en plus, que «le chemin vers l’édification d’un projet sociétal démocratique, progressiste et moderniste ne peut avoir lieu que dans le cadre de la construction démocratique qui garantit intégralement aux partis politiques leur rôle constitutionnel, en toute indépendance et responsabilité». Ceci oblige, selon le communiqué, «les forces progressistes et démocratiques à redoubler d’effort à l’horizon de la construction d’une alliance forte qui répond aux attentes et aux aspirations du peuple». Le comité central du PPS a rendu public, également, un communiqué rendant hommage au rôle de la femme marocaine à l’occasion de la Journée internationale de la femme célébrée hier lundi 8 mars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *