octobre 18, 2018

 

Abdelghani El Guermai : «L industrie du médicament s enfonce dans la crise»

Abdelghani El Guermai : «L industrie du médicament  s enfonce dans la crise»

ALM : La réduction des prix de certains médicaments, quel sentiment en avez-vous ?
Abdelghani El Guermai  : D’abord une précision. La réunion de ce mercredi a pour  but de décliner les résultats de séances de travail qui ont eu lieu dernièrement  entre la Direction des médicaments au ministère et, individuellement, avec les autres partenaires : laboratoires, distributeurs, fédération des syndicats des pharmaciens… La finalité en est de concevoir un nouveau cadre légal aux activités liées au médicament.

Parce qu’on pense que la donne a changé ?
Très précisément. Par exemple en ce qui a trait aux prix des médicaments, ceux dits de base sont calculés en vertu d’un arrêté datant de 1969. Obsolète donc. Aujourd’hui il s’agit de définir la marge des grossistes et des pharmaciens d’officine.

Et pour les laboratoires ?
C’est chose faite depuis le 11 juillet 2011.

Cela vous semble-t-il de nature à booster l’industrie du médicament ?
Cela est nécessaire, mais n’est certainement pas suffisant. C’est pourquoi nous accordons un grand intérêt à la généralisation de la couverture médicale. Le Ramed en particulier nous semble être prometteur, qui permet l’accès aux soins, et donc aux médicaments, au plus grand nombre.

L’AMO n’est pas dans ce cas ?
Pour le moment c’est en effet ce qui se passe. Mais attendons la généralisation du Régime pour nous prononcer valablement.
Comment se porte l’industrie du médicament aujourd’hui ?
Mal. Elle subit les répercussions de la crise économique. Je dirais même que la situation a empiré par rapport à 2011, elle-même année en berne. C’est un secteur qui ne réalise plus que 2 à 3% de croissance annuelle. On ne peut pas ne pas convenir que c’est très peu pour doper l’investissement en particulier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *