Abdelouahab Bakkali : «Les partis politiques sous-estiment leurs organisations de jeunesse»

Abdelouahab Bakkali : «Les partis politiques sous-estiment leurs organisations de jeunesse»

ALM : Assiste-t-on à une rupture entre les organisations de jeunesse  et les directions des partis politiques?
Abdelouahab Bakkali : En réalité, la relation entre les directions des partis politiques et les organisations de jeunesse est caractérisée le plus souvent par la tension. Les partis politiques sous-estiment leurs organisations des jeunes. Les jeunes, de par leur âge, affichent toujours des aspirations qui dépassent largement le cadre plus ou moins limité des programmes politiques. Ils ont cet aspect révolutionnaire. Ainsi, il y aurait toujours des hauts et des bas entre le parti et sa jeunesse soit à travers des conflits soit à travers l’interaction positive. Cela diffère bien évidemment selon les partis politiques notamment ceux créés par l’administration. On remarque bien que le Parti Authenticité et Modernité s’est vu incapable jusqu’à présent de se doter d’une organisation de jeunesse. Mieux encore, on voit certains dirigeants des jeunesses âgés de plus de 60 ans. Il s’agit là d’un manque de respect pour la jeunesse.

Qu’en est-il du Parti socialiste unifié?
En fait, la situation est différente pour le Parti socialiste unifié. Notre parti se distingue par la relation spéciale qui le lie à sa jeunesse. Le parti a fait preuve de créativité et d’innovation en se dotant non pas d’une organisation de jeunesse à l’image des autres formations politiques mais d’une association de jeunes régie par la loi sur les associations. Certes, il ne s’agit pas d’un modèle idéal. Entre notre jeunesse et le parti, il y a des hauts et des bas. Mais cette relation est caractérisée essentiellement par l’interaction plutôt que par le conflit ou la discorde. Il ne s’agit donc pas d’une organisation de jeunesse jointe uniquement au parti. Nous exprimons librement nos positions à l’égard de la politique du parti et nous militons auprès des instances pour faire valoir nos revendications.

Quelle est l’importance de la jeunesse  pour  les  partis  politiques?
En tant que Coordonnateur des organisations  démocratiques et nationales de jeunesse, comprenant le PI, l’USFP, le PADS, le PSU et le PPS, je pense que les jeunes jouent un rôle primordiale au sein des partis politiques. Les dirigeants des partis sont conscients de ce fait. Les jeunes sont les plus nombreux parmi la population du pays et par la même sur la scène politique nationale. Les jeunes sont prédisposés à s’intéresser aux problèmes qui intéressent la société. Ils peuvent ainsi mieux que les autres promouvoir la culture de la responsabilité et encadrer les citoyens. Toutefois, il faut dire que malheureusement la marge d’initiative de la jeunesse est de plus en plus amoindrie. Le recul est remarquable sur tous les plans pour plusieurs raisons. C’est pour cette raison que nous disons que l’action des jeunes  a, plus que jamais, besoin d’un soutien pour relever les défis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *