ADM projette d’investir 6,18 milliards DH en 2007

Sur ce total inscrit dans le projet de budget de la Société, près de 94 % seront consacrés aux investissements sur autoroutes neuves et 2 % aux investissements sur autoroutes en service (126 MDH), indique un communiqué du ministère, publié à l’issue de la réunion, mardi à Rabat, du Conseil d’administration d’ADM, sous la présidence de M. Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et du Transport.

Les chantiers de l’autoroute Fès-Oujda et de Marrakech-Agadir seront ouverts en 2007, année au cours de laquelle il est prévu un programme de déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du réseau autoroutier, ajoute le communiqué.

Les dépenses de fonctionnement s’élèveraient à 777 millions de dirhams en 2007, dont 63 % sont prévus pour couvrir les frais financiers et le chiffre d’affaires à 850 millions de dirhams, en hausse de 14 % par rapport à celui prévu à fin 2006. L’excédent brut d’exploitation devrait rester positif (564 millions DH), en augmentation de 6 % par rapport aux prévisions de réalisation de 2006.

En termes d’activités au titre de 2006, l’évènement du début d’année a été le lancement par SM le Roi Mohammed VI des travaux de l ‘autoroute Marrakech- Agadir le 3 janvier 2006. Par ailleurs, les travaux d’autres sections d’autoroutes se sont poursuivis sur 253 km et concernent les autoroutes Tnine Chtouka-El Jadida, Settat-Marrakech, Tetouan-Mdiq-Fnideq et Tanger-Oued R’mel. Les premières sections de l’autoroute Marrakech-Agadir ont déjà été adjugées pour un linéaire total de 95 km.

Les usagers empruntant le réseau autoroutier ont parcouru 5,7 millions de km au cours du premier semestre 2006, ce qui représente une hausse de 16 % du trafic par rapport a la même période de l’ année dernière.

Cette circulation a généré une recette de plus de 356 millions de dirhams, en augmentation de 28 % par rapport à la même période de l’année écoulée, la disparité entre l’évolution du trafic et des recettes étant due à l’augmentation des tarifs de péage en août 2005. Les évolutions les plus remarquables ont été constatées sur le contournement de Casablanca où le trafic a connu une évolution de 26 % par rapport au premier semestre de l’ année passée, attribuable en grande partie à l’ouverture, au mois d’août 2005, de la section Had Soualem-Tnine Chtouka parachevant au 2/3 l’autoroute Casablanca- El Jadida. Pour les mêmes raisons, le trafic a cru de 73 pc sur la section Casablanca-Had Soualem, passant de 2450 a 4.250 véhicules/jour.

Concernant les résultats d’ADM, il est indiqué dans le communiqué que le 1er semestre 2006 a dégagé un excédent brut d’exploitation de 242 millions de DH, en augmentation de 39 % par rapport au semestre correspondant de l’an dernier. Le résultat financier s’est soldé par une perte de 82 millions de Dirhams et le résultat net a dégagé un bénéfice de 29 millions de dirhams.

La ratification d’une augmentation du capital de 970 millions de dirhams, prévue dans le cadre des projets autoroutiers Marrakech-Agadir et Fès-Oujda, était également à l’ordre du jour du Conseil.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *