Administration pénitentiaire : 234 détenus décrochent le bac

Deux cent trente quatre détenus ont décroché leur baccalauréat au titre de l’année scolaire 2009-2010, sur un total de 487 candidats, dont 395 ont passé l’examen (393 garçons et 2 filles), soit un taux de réussite de plus de 59 %, dépassant ainsi le taux enregistré au niveau national (49,08 %), a annoncé la délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion.  Dans un communiqué rendu public mercredi, la délégation précise que 175 candidats ont été admis lors de la session ordinaire, et 59 lors de la session de rattrapage. La même source souligne, en outre, que le taux de réussite le plus élevé a été enregistré au niveau de la prison locale de Salé (81 admis sur 91 candidats, dont une femme), suivie de la prison locale de Bourkaiz à Fès (27 admis sur 29), la prison locale d’Aïn Sebaâ (23 admis sur 54), la prison locale d’El Jadida (20 admis sur 20), la prison locale d’Aït Melloul (17 admis sur 35, dont une femme), la prison centrale de Kénitra (14 admis sur 49) et la prison locale de Toulal-Meknès (9 admis sur 18).  La délégation fait également état de l’admission de 7 candidats sur un total de 13 au niveau de la prison locale de Marrakech, la prison locale de Safi (5 admis sur 13), la prison locale de Tiflet (4 admis sur 5), la prison locale d’Oujda (4 admis sur 5), la prison locale de Ben Slimane (3 admis sur 4), la prison locale de Taza (3 admis sur 4), la prison locale d’Errachidia (1 admis sur 10), la prison locale de Tanger (2 admis sur 6), la prison locale de Khénifra (2 admis sur 2), outre 2 admis sur 8 candidats au niveau du centre de réforme et de rééducation d’Ain Ali Moumen. De même, la prison locale de Tiznit a enregistré la réussite de 1 candidat sur un total de 7, la prison locale d’Ouarzazate (1 admis sur 4), la prison agricole de Taroudant (1 admis sur 2), la prison locale de Laâyoune (1 admis sur 4), la prison agricole de Zaïo (1 admis sur 1), la prison locale de Kalaât Sraghna (1 admis sur 4), la prison locale de Larache (1 admis sur 3) et la prison locale de Nador (1 admis sur 1).  Par ailleurs, aucune réussite n’a été enregistrée au niveau des prisons locales de Taounate (0 admis sur 1) et de Berrechid (0 admis sur 2), ajoute la même source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *