Aéroport Mohammed V : arrestation de 20 trafiquants de cocaïne grâce à l’échographie

"L’échographie a prouvé son efficacité, permettant notamment de contrôler, en quelques minutes, une vingtaine de passagers d’un même vol", a affirmé Mohamed Ennouri, directeur de l’aéroport international Mohammed V, notant que le nombre des arrestations opérées depuis la mise en service de cet appareil équivaut presque celles effectuées selon des méthodes traditionnelles durant toute l’année 2006.

Au cours de l’année passée, 26 trafiquants de cocaïne originaires de divers pays africains ont été interpellés à l’aéroport Mohammed V en possession de 17 kg de cette drogue.

Grâce à l’échographie, les autorités aéroportuaires ont pu mettre la main ce mardi sur cinq trafiquants (quatre Nigérians et un Guinéen). Cinq Nigérians ont été arrêtés lundi, tandis que huit autres de leurs compatriotes ont été interpellés mercredi dernier.

Le jour même du lancement de cet appareil, deux trafiquants ont été arrêtés.

Toutes les personnes arrêtées dissimulaient la drogue dans leur estomac.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *