Aéroports : la sécurité renforcée

Aéroports : la sécurité renforcée

Il n’est plus possible d’emporter avec soi, dans la cabine d’un avion en partance pour la Grande-Bretagne ou l’Amérique du Nord, des produits liquides ou fabriqués sous forme de pâte, comme les dentifrices et les produits cosmétiques. Les voyageurs à destination de New York, Londres ou encore Montréal sont priés, le cas échéant, de mettre ce genre de produits parmi les bagages qui seront emportés dans la soute. Une source à la RAM affirme que tous les liquides, ou produits en pâte, sont désormais interdits en cabine. Une dérogation est faite toutefois pour les médicaments, à condition de présenter une ordonnance. Ces mesures ont été édictées après la découverte, la semaine dernière, d’un plan terroriste visant à faire exploser des avions assurant les liaisons entre Londres et les pays d’Amérique du Nord
Dans les aéroports marocains, les mesures de sécurité déjà en vigueur ont été renforcées avec plus de présence d’éléments de la police, le renforcement des équipements de détection et, surtout, l’obligation pour les passagers de se présenter aux guichets trois heures (au lieu de deux) avant celle du vol indiquée sur leurs billets à destinations de l’un des trois pays précités. Pour les autorités en charge de l’aviation civile, l’objectif est de faciliter les fouilles des bagages qui se font de manière manuelle pour ceux qui sont destinés aux cabines (désormais limités à un seul bagage par passager).
Les passagers sont soumis à une fouille "spéciale" qui s’étend parfois à leurs  chaussures alors que leurs portables sont soumis à une détection aux rayons X, sachant que les autres appareils à batteries ont été exclus des cabines des avions.
Selon une autre source à la RAM, d’autres mesures pourraient être prises au Maroc puisqu’elles sont déjà en vigueur à New York, Londres et Montréal. Il s’agit, entre autres, de la fermeture, momentanée, des rayons "alcools" et "cosmétiques" des zones franches aéroportuaires et, ce n’est pas exclu, de l’obligation pour les passagers de goûter à des produits comme le lait avant de les embarquer dans la cabine. Les déodorants et les dentifrices viennent ainsi s’ajouter à une liste de produits bannis des cabines des avions marocains comme les ciseaux, les tournevis, les limes à ongles et les couteaux quelle qu’en soit la taille.
Les mesures renforcées de sécurité n’épargnent pas, non plus, les personnes accompagnant des membres de famille ou des amis et désireux de se rendre dans l’enceinte des aéroports.
Jeudi 10 août 2006, la RAM avait annoncé, par communiqué, avoir annulé son vol aller-retour Casablanca-Londres en raison de la suspension des activités des aéroports britanniques. Cette desserte a pu reprendre le lendemain vendredi 11 août avec la mise en place des nouvelles mesures de sécurité et le renforcement du dispositif déjà existant.
Depuis plusieurs années, les autorités marocaines ont pris une série de mesures (sous la pression de la menace terroriste) dont la destruction de tout bagage abandonné ou laissé sans surveillance.
On affirme toutefois que les dernières mesures pourraient être revues en relation avec les développements à venir et surtout en concertation avec les autorités des pays concernés par les dernières menaces terroristes (Etats-Unis, Canada et Grande-Bretagne).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *