Affaire du Sahara : Ban-Ki-moon réitère son engagement en faveur d’une solution négociée

M. Ban-ki-moon, qui s’est attardé sur le Sahara, entre autres conflits qui ont lieu sur le continent noir, a annoncé vouloir procéder à un recadrage des priorités de l’ONU, en invitant à un «réexamen global des recommandations (présentées par Kofi Annan) en 1998» lequel «couvrira les engagements pris, les actions entreprises, les progrès réalisés et les enseignements tirés». Le responsable onusien propose le renforcement de la médiation entre les parties adverses pour tourner la page de l’un des plus vieux conflits au monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *