Agriculture : Une bonne campagne agricole en perspective

La campagne agricole actuelle se déroule dans de bonnes conditions. C’est ce qui ressort de la réponse du ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, à une question orale du groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme à la Chambre des conseillers, mardi 28 décembre, à Rabat. Aussi, M. Akhannouch a indiqué que les conditions climatiques favorables qui ont marqué l’actuelle campagne agricole, les efforts déployés par les agriculteurs et les mesures prises par l’Etat ont été à l’origine de ce bon déroulement. Dans ce sens, le ministre a relevé que les précipitations pluviométriques ont atteint, à la date du 27 décembre, près de 247 mm contre 137 mm durant une année ordinaire, soit en hausse de 81%. Aussi, le taux de remplissage des barrages à usage agricole a atteint près de 77% avec 10,12 milliards de m3. M. Akhannouch a également souligné que les superficies emblavées ont atteint, à la même date, près de 4 millions d’hectares, enregistrant une hausse de 50% par rapport à la saison précédente et une hausse 3% en comparaison à la moyenne des cinq dernières années au cours de la même période. Aussi, le ministre a noté que cette superficie pourrait atteindre 5 millions d’hectares du fait que l’emblavement dans les régions montagneuses se poursuivra jusqu’à la mi-janvier prochain. Par ailleurs, il a précisé que les superficies emblavées en betterave ont atteint, au 27 décembre courant, plus de 50.000 hectares, ce qui représente 81% du programme tracé. Ce taux a été comptabilisé outre la plantation de 4.500 hectares en canne à sucre au cours de l’actuelle saison d’automne, enregistrant une hausse de près de 15% en comparaison avec la saison précédente, couvrant une superficie globale de près de 18.000 hectares. Les ventes de semences des céréales d’automne ont, pour leur part, atteint, au 27 décembre, près d’un million de quintaux, enregistrant une hausse de 11% par rapport à la dernière campagne agricole et 46% par rapport à la moyenne des cinq dernières années de la même période.  Concernant la production animale, M. Akhannouch a précisé que les têtes importées de bovins laitiers ont atteint 26.528, marquant une hausse de 23% en comparaison avec la même période de l’année précédente, notant qu’une large opération d’insémination des bovins (près de 20.000 du 1er septembre à fin décembre) a été lancée pour la production de bovins de qualité supérieure. Pour conclure, M. Akhanouch a, d’autre part, rappelé que l’objectif du coup d’envoi, donné le 4 octobre dernier, de la campagne agricole consiste à encourager les agriculteurs à travailler tôt leurs terres pour profiter des conditions climatiques favorables et réaliser une meilleure productivité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *