Agriculture : Une sixième édition du SIAM qui confirme son succès

Le rideau est tombé, lundi 2 mai 2011, sur la sixième édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) qui a ouvert ses portes le 27 avril 2011 à Meknès. Tenue sous le signe de la solidarité, cette édition a connu un franc succès confirmant la place du SIAM en tant que référence régionale et africaine du monde de l’agriculture. Cette thématique s’inscrit parfaitement dans l’approche de développement agricole rural visant à instaurer dans ce sens une agriculture ouverte, compétitive, durable et socialement diverse. Comme à l’accoutumée, ce carrefour agricole s’attache à valoriser les attraits et spécificités des terroirs et développer constructivement les échanges bilatéraux entre les différents opérateurs du secteur. Des centaines de milliers de visiteurs ont squatté les différents pavillons du salon étendus sur 65.000 m2 d’expositions. En somme, 812 exposants représentants 35 pays, dont la France invitée d’honneur, sont venus célébrer pendant six jours le pilier II du Plan Maroc Vert. En effet, le SIAM a mis en relief cette année le développement solidaire et durable de l’agriculture marocaine. Ce volet concerne l’accompagnement solidaire de la petite agriculture, à travers l’amélioration des revenus des agriculteurs les plus précaires, notamment dans les zones enclavées. Dans ce contexte, le Plan Maroc Vert consacre aux petits agriculteurs une bonne partie de mesures de relance. Ainsi, le deuxième pilier de la stratégie agricole prévoit le financement de près de 400 projets sociaux inscrits dans le cadre d’un plan régional visant la reconversion des agriculteurs précaires dans des activités à haute valeur ajoutée. En termes d’investissement, 15 à 20 milliards de dirhams seront déboursés pour le financement de la formation et l’accompagnement, et ce sur une durée de 10 ans. Pour couronner cette festivité agricole, SAR le Prince Moulay Rachid a procédé à la remise de plusieurs prix de mérite et d’encouragement aux exposants et participants qui se sont distingués lors de cette édition. Dans le même contexte, Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, a également organisé une opération nationale pour le choix des meilleurs producteurs dans différentes chaînes de production agricole, et ce dans le cadre de la nouvelle stratégie de mise à niveau agricole inscrite dans le cadre du Plan «Maroc Vert».
Ainsi, des prix ont été décernés à 18 agriculteurs et éleveurs lors de cette opération, marquée par la participation des différentes régions du Royaume et divers intervenants à l’exception des fermes des Domaines agricoles.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *