Aouad : « la société marocaine est immunisée »

Aouad : « la société marocaine est immunisée »

ALM : Le groupe istiqlalien à la Chambre des représentants est le seul à avoir interpeller le ministre des Affaires islamiques et des Habous au sujet de l’évangélisation. Pourquoi ?
Abdelhamid Aouad : Effectivement, notre groupe a pris cette initiative pour une raison bien simple. En fait, plusieurs militants de notre parti à travers l’ensemble du territoire national nous ont fait part de l’existence d’une action d’évangélisation dans plusieurs localités marocaines.
A en croire les témoignages de nos militants, ces évangélistes axent essentiellement leurs efforts dans les zones  où la pauvreté est grande, où le chômage atteint des niveaux effrayants et où les populations souffrent une grave carence culturelle.
C’est pour cette raison que nous avons décidé, au sein du groupe de l’Istiqlal, d’interpeller le ministre des Affaires islamiques et des Habous et de lui poser une question en séance plénière.

La réponse du ministre, Ahmed Taoufiq, a été de dire qu’aucun étranger n’a déclaré à l’administration qu’il était venu pratiquer l’évangélisation au Maroc. Que pensez-vous de cette réponse ?
Sincèrement, nous considérons la réponse du ministre Ahmed Taoufiq comme insuffisante. Il est tout à fait probable que lui-même ne disposait pas de suffisamment d’éléments d’information et des preuves irréfutables sur l’action des évangélistes au Maroc. Il est vrai que la nature même de cette activité, qui est bien évidemment non soumise à un contrôle, ne facilite pas la tâche.

Pourquoi avez-vous interpellé le ministre des Affaires islamiques et pas le ministre de l’Intérieur par exemple ?
Tout simplement parce que cette question de l’évangélisation des Marocains, surtout les plus démunis et les plus vulnérables, ne relève pas de la sécurité de notre pays. C’est un aspect différent.

Un site Internet (www.lovemorocco.net) diffuse des témoignages de Marocains, hommes et femmes, ayant choisi de se convertir au christianisme. Qu’en pensez-vous ?
Tout d’abord, je tiens à souligner qu’il ne faut pas croire tout ce que l’on entend. Il est tout à fait probable que ce site fasse des manipulations. Il est important d’envisager les choses de cette manière. Ce qui est sûr, c’est qu’après quarante années de colonisation française, les Marocains convertis au christianisme se comptaient sur les doigts des mains. Je ne vois pas pourquoi aujourd’hui les choses vont changer.

Vous insinuez que les Marocains, les pauvres et les moins pauvres, sont, spirituellement, suffisamment immunisés pour ne pas tomber dans le piège des évangélistes ?
Je pense effectivement que la société marocaine dans son ensemble est assez immunisée pour tout ce qui touche sa foi. Ceci dit, nous devons rester vigilants et à l’écoute de nos citoyens.

Au nom de la tolérance, peut-on accepter au Maroc la naissance d’une communauté marocaine chrétienne ?
La religion ne doit pas être utilisée dans des jeux politiques et politiciens. Vous savez, les Musulmans à travers l’histoire n’ont jamais imposé leur religion à personne. Ceux qui voulaient conserver leur religion le faisaient en toute liberté. Il n’y a jamais eu de contrainte dans ce sens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *