Appel général à la vigilance pour sauver le tourisme en 2012

L’informel gagne du terrain en tourisme. En effet, dans les chiffres communiqués par l’Observatoire du tourisme au titre de l’année 2011, les nuitées dans les établissements d’hébergement classiques sont en recul de 6% contre des arrivées en hausse de 1%. Selon Kamal Bensouda, président de l’Observatoire du tourisme, «l’importante marge qui se creuse entre les arrivées et les nuitées est due à la dynamique que connaît actuellement le secteur de l’informel en plus de l’effet de la crise en Europe qui fait que les séjours des touristes sont moins longs, réduisant ainsi le nombre de nuitées enregistré dans le Royaume». Cette déclaration a été faite par M. Bensouda lors d’une rencontre, tenue mardi 21 février à Casablanca, pour la présentation du bilan de l’année écoulée et les perspectives pour 2012. Cet événement a connu également la présence de Lahcen Haddad, ministre du tourisme, Hamid Addou, président de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et Ali Ghannam, président de la Fédération nationale du tourisme (FNT). Par ailleurs, le bilan fait ressortir qu’à fin 2011 le Maroc a enregistré plus de 9,34 millions d’arrivées aux postes frontières, en augmentation de 1% par rapport à l’année précédente, et ce malgré une conjoncture difficile avec 64% des arrivées perdues dues à la baisse des marchés français, espagnol et italien. Les recettes globales ont, pour leur part, augmenté de 4% par rapport à 2010, pour atteindre un total de 59 milliards de dirhams, enregistrant une évolution de la dépense touristique malgré la chute des nuitées. «Ces chiffres sont le résultat d’une communication et d’une promotion actives maintenues sur l’ensemble des marchés en 2011, tant sur le plan national que sur les marchés étrangers», a souligné M. Addou. Aussi, dans la continuité de ces actions, pour 2012, l’ONMT a prévu un plan d’actions ambitieux et innovant, basé sur de nouvelles pistes de communication avec l’avènement du digital, levier majeur pour garantir une présence continue et diffuse et la présence de l’offre Maroc sera renforcée avec la mise en place d’une plate-forme d’information et de réservation en ligne intégrée au portail www.visitmorocco.com. L’année 2012 verra également le renforcement du programme de coopération avec les compagnies aériennes. Aussi, en 2012, le marché national occupera toujours une place prioritaire dans la stratégie de l’ONMT qui se basera sur les recommandations de l’étude relative à ce marché et à son activation. «Le ministère reste très mobilisé et invite les différents acteurs du secteur à rester vigilants et à accompagner les chantiers déjà ouverts, notamment le chantier de l’informel sur lequel nous avons entamé des travaux en collaboration avec le ministère de l’intérieur», a appelé M. Haddad.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *