Arrestation de trois personnes à Laâyoune pour introduction d’armes à feu au Maroc

Selon la même source, ces arrestations, effectuées les 8 et 9 novembre, ont été opérées, suite à des informations faisant état de l’introduction d’armes à feu au Maroc.

Sur la base de ces informations, la police des frontières du poste de Bir Guendouz avait ainsi interpellé le ressortissant marocain Mailanine Ennoumria, qui a révélé que Abdelkader Kouider lui avait demandé de lui procurer des armes à feu et de les lui faire parvenir à Lâayoune.

Le ressortissant mauritanien Mohamed Aly Ould Soule avait, après l’achat de deux fusils de marque FAL et 30 cartouches au marché dit "Capitaine" à Nouakchott, a été chargé d’acheminer la marchandise à Lâayoune moyennant une somme d’argent, précise-t-on de même source.

Mohamed Aly Ould Soule avait reconnu le 9 novembre avoir introduit les armes à feu à Lâayoune dans une cachette aménagée dans le toit de son véhicule de marque Mercedes 207, immatriculée en Mauritanie, réussissant ainsi à tromper la vigilance des services frontaliers,
ajoute-t-on de même source.

Arrêté à son tour le même jour, Abdelkader Kouider a prétendu avoir commandé ces armes pour "pouvoir se défendre contre des contrebandiers", qui l’avaient agressé le 24 octobre dernier et délesté des biens qui étaient en sa possession, conclut-on de même source.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *