Arrestation du meurtrier présumé d’une étudiante

Un samedi noir pour la ville d’Agadir et les étudiants de la Faculté des sciences de l’Université Ibn Zohr. Le choc est à son summum. Le corps sans vie de S.H, une étudiante en dernière année d’obtention de doctorat, a été trouvé samedi dans une des salles de ladite faculté. Les éléments de la police judiciaire se sont dépêchés sur les lieux pour mener leurs premières investigations afin d’élucider cette affaire. Les premières recherches révèlent qu’il s’agit d’une étudiante en dernière année d’obtention de doctorat en océanographie. La jeune fille, âgée de 27 ans, se préparait à soutenir sa thèse en décembre prochain, mais le destin en a décidé autrement. Des étudiants affirment avoir travaillé avec elle le vendredi après-midi jusqu’à 17 h au sein au laboratoire scientifique et depuis, personne ne sait ce qui est advenu de la fille. Les investigations de la police se poursuivent pour mettre à jour les circonstances de cette affaire, première en son genre pour l’Université Ibn Zohr. Seule l’autopsie pourra élucider la cause de cette mort. L’autopsie du corps de la victime donnera la preuve irréfutable que la victime est morte étranglée.
L’enquête policière menée méticuleusement dans l’entourage de la victime a conduit les policiers à l’arrestation de son professeur encadrant. L’accusé sera présenté devant la Cour d’appel d’Agadir. Âgée de 27 ans, la jeune victime est originaire d’Agadir. Elle a poursuivi ses études supérieures au sein de la Faculté des sciences de l’Université Ibn Zohr depuis l’obtention de son baccalauréat.
A quelques jours de la réalisation de son rêve d’étudiante, S.H a été retrouvée sauvagement étranglée. Si les raisons qui ont mené à un tel acte sont jusqu’à maintenant inconnues, une réalité choquante demeure. Une jeune étudiante marocaine pouvant assurer la relève vient d’être sauvagement assassinée. La suite de cette affaire va certainement perturber le cours des études au sein de la Faculté des sciences. La défunte a été enterrée dimanche en présence d’un grand nombre d’étudiants venus soutenir la famille de la défunte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *