Arrestation en Espagne du Marocain El Jâafari, présumé terroriste

Selon le ministère espagnol de l’intérieur, EL Jâafari est un "membre présumé d’une structure terroriste au service d’Al Qaida et du GSPC, chargée de recruter des volontaires pour le Jihad au Maroc, en Irak et en Algérie. Ce réseau est en cours de démantèlement progressif en Allemagne et au Maroc depuis les opérations menées en juillet et décembre 2006".

Cette structure a envoyé depuis mai 2006, 32 kamikazes chargés de commettre des attentats suicides en Irak et oeuvré à la "planification d’opérations à l’intérieur du Maroc", précise le ministère espagnol de l’intérieur.

Le réseau utilisait pour la formation de ces "Moujahidines" volontaires, les camps d’entraînement relevant du GSPC algérien qui a intégré le réseau d’AL Qaida sous l’appellation de "Al Qaida au Maghreb".

Le marocain qui sera mis à la disposition des juges anti-terroristes de l’Audience Nationale espagnole à Madrid aurait également pris part à des entraînements terroristes dans des camps supervisés par la direction d’Al Qaida en Afghanistan, en 2001, a-t-on indiqué de même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *