Arrestation en Espagne d’un Marocain soupçonné de lien avec Al-Qaïda

Ce Marocain est également soupçonné de "liens avec d’autres groupes salafistes", selon un bref message d’alerte de ce ministère reçu par l’AFP.
Le ministère de l’Intérieur n’a pas immédiatement précisé les circonstances ni l’identité de la personne interpellée.

Cette interpellation intervient à quelques jours de l’ouverture le 15 février du procès des attentats islamistes de Madrid du 11 mars 2004 (191 morts) revendiqués au nom du groupe terroriste d’Al Qaïda au cours duquel comparaîtront 29 accusés, majoritairement des Marocains installés en Espagne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *