Association Marocains Pluriels «Ftour pluriel » : un moment de partage

En ce mois sacré de Ramadan, synonyme de recueillement, de fraternité et de partage, l’association Marocains Pluriels organise ce vendredi un «Ftour pluriel» au centre Oum Kaltoum de Sidi Moumen à Casablanca. Cet événement est l’occasion de réunir autour d’une table commune des représentants et des personnalités des trois grandes religions afin de faire de cette rencontre une plate-forme d’échanges des valeurs entre les civilisations. Cette manifestation se veut un véritable symbole de communion autour des valeurs d’entente et d’harmonie entre les civilisations, les cultures et les hommes. Ce ftour préparé par des jeunes élèves de l’école culinaire du Centre Oum Kaltoum est marqué par la présence d’André Azoulay, conseiller de Sa Majesté le Roi. «Moderne, humaniste et généreux, le Ftour casablancais, organisé par Marocains Pluriels et ouvert aux trois religions du Livre, prend toute sa signification alors que de partout nous parviennent les échos régressifs et suspects du faux débat sur la Mosquée de Ground Zero à New-York ou sur les vieilles peurs que l’on croyait disparues au cœur de l’Europe au sein de sociétés traversées par le doute et fragilisées par leur incapacité à accepter et à intégrer l’Autre», a déclaré à ALM M. Azoulay. Et d’ajouter : «C’est ce Maroc là, serein, libre et sûr de lui qui a répondu à l’invitation des Marocains Pluriels pour maintenir allumée depuis Sidi Moumen cette lumière de l’art de tous les possibles en faisant de la synthèse de nos spiritualités et de nos histoires additionnées, un espace privilégié de résistance à tous les archaïsmes et à toutes les régressions ». L’impact d’une telle initiative se verra démultiplié dans la mesure où chaque membre de Marocains Pluriels (700 à ce jour) organisera là où il vit, à la mesure de ses propres possibilités un «Ftour Pluriel» selon le même principe. Cette initiative est l’occasion de prôner la diversité et la richesse culinaire de la table marocaine qui du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest du Royaume offre une grande variété de mets ramadaniens. L’association Marocains Pluriels entend à travers cette action faire progresser les valeurs qu’elle défend à savoir la diversité, le partage, l’ouverture, le dialogue et de mettre en relief l’identité marocaine et sa culture. «A cet égard, les observateurs qui s’intéressent à notre pays ne doivent pas se tromper de lecture. Il ne s’agit pas ici d’une posture de circonstance ou de convenance pour plaire ou séduire qui que ce soit. Nous sommes aujourd’hui comme hier dans la continuité et dans l’expression d’une culture de l’altérité qui a su résister, à l’intérieur comme à l’extérieur, aux vicissitudes de notre temps et aux tentations de la fracture identitaire et spirituelle», conclut M. Azoulay.

Carte de visite de l’association
Créée il y a tout juste un an, Marocains Pluriels regroupe les Marocains d’ici et d’ailleurs avec pour point commun la défense des valeurs universelles de dialogue, d’ouverture, de tolérance. L’association a pour objectifs de créer un «Mouvement» pour véhiculer et faire progresser les messages de concorde et de tolérance, de s’exprimer sur les grands sujets de société et contribuer au développement et à la circulation des idées.  Marocains Pluriels vise également à renforcer les liens entre les deux rives en tissant et renforçant les liens entre les jeunes Marocains d’ici et d’ailleurs et créer un réseau pour partager les expériences.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *