Attentat à Jérusalem : Trois morts

Une femme kamikaze a fait exploser la bombe qu’elle portait sur elle à l’entrée d’un supermarché de la banlieue de Jérusalem, se donnant ainsi la mort et tuant deux autres personnes. Selon des témoignages, les deux victimes seraient des gardes du supermarché qui auraient empêché la kamikaze de rentrer dans le magasin.
L’explosion, qui a également fait une vingtaine de blessés, s’est produite à un moment de forte affluence, de nombreux Israéliens effectuant alors leurs courses avant le début du Sabbat, au coucher du soleil. L’auteur de l’attentat, une jeune adolescente de 16 ans, est membre des brigades des martyrs d’Al-Aqsa, une milice proche du Fatah qui a créé récemment une section de femmes kamikazes.
Le groupe l’a d’ailleurs identifiée comme étant Ayat Akhras, originaire du camp de réfugiés de Dheisheh à Beit Lahm en Cisjordanie. Cet attentat suicide est le deuxième depuis le début de la Pâque juive, après celui de Netanya mercredi soir. Un kamikaze du Hamas avait alors tué une vingtaine de personnes – dont plusieurs sont des touristes européens – qui célébraient dans un hôtel le début de cette fête religieuse. Il survient quelques heures après l’entrée des forces israéliennes dans la ville de Ramallah…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *