Audiovisuel : Lancement au Maroc de la Télévision numérique terrestre

Ce lancement, qui s’inscrit dans le cadre du projet de modernisation des technologies de diffusion de la SNRT et de SOREAD 2M, concerne dans une première étape les villes de Casablanca, Rabat, Oujda, Fès, Meknès, Tanger et Marrakech, a affirmé, lors d’un point de presse, M. Fayçal Laâraïchi, président directeur général de la SNRT.

Cette étape permettra la couverture de près de 54 % de la population marocaine, a précisé, M. Laâraïchi, ajoutant que la seconde phase, qui démarrera à partir de juin 2007, ciblera neuf sites supplémentaires, à savoir : El Jadida, Safi, Tétouan, Nador, Agadir, Laâyoune, Figuig, El Hoceima et Béni Mellal.

Ce deuxième déploiement permettra une couverture estimée à près de 77 % de la population marocaine, a-t-il dit.
La TNT est diffusée grâce à des émetteurs disséminés sur le territoire, a expliqué M. Laâraïchi, précisant que la réception de ce nouveau mode de diffusion des programmes nécessite que les ménages soient équipés d’une antenne UHF, d’un câble d’antenne et d’un récepteur TNT.
Il a, à ce propos, fait savoir qu’une campagne de communication massive est prévue pour susciter l’intérêt des téléspectateurs pour la TNT, qui permet un accès facile à un bouquet de chaînes généralistes (Al Aoula et 2M) et thématiques (Arryadya, Arrabia et Assadissa) avec une qualité très élevée en termes d’image et de son.
Et d’ajouter que cette campagne, qui débutera en avril 2007, utilisera des supports médias diversifiés tels que la télévision, l’affichage, la radio et la presse écrite.

Le point de presse relatif au lancement de la TNT s’est déroulé en présence de MM. Mustapha Benali, directeur général de la deuxième chaîne de télévision nationale 2M, et de Mohamed Lazrak, directeur de la Télédiffusion.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *