Baisse à moins de 10% du taux de chômage en 2006 (Ministre)

"Les centres de conjoncture indépendants pronostiquent pour cette année une croissance d’ environ 7,1 %, un chiffre assez intéressant et important", a-t-il estimé.
L’effet de l’ouverture, depuis quelques années, de plusieurs chantiers, ainsi que la prolongation de la scolarisation et la lutte de l’Etat contre le travail des enfants sont, entre autres, autant de facteurs qui ont contribué à la régression du chômage, a-t-il poursuivi.

Le taux de chômage en milieu urbain frôle les 16 % tandis qu’il a "sensiblement diminué" en milieu rural, ce qui donne, par effet de pondération, une moyenne légèrement au dessous de 10 %, a-t-il ajouté.

Evoquant les mesures prises par le gouvernement en matière de lutte contre le chômage, ayant pour objectif de créer 200.000 emplois d’ici 2008, le ministre a rappelé qu’il a présenté, lors du dernier conseil de gouvernement, un programme portant sur quatre axes.
Il s’agit des contrats d’insertion, destinés à encourager la création du premier emploi, de la promotion de "la très petites entreprise", visant à encourager l’entreprenariat grâce à un dispositif d’accompagnement, de l’amélioration de l’employabilité des jeunes diplômés à la recherche d’un emploi, à travers des formations de reconversion ou de qualification ainsi que de la dynamisation de la fonction de l’Agence nationale de la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Pour sa part, M. Hafid Kamal, directeur général de l’Agence, a rappelé que 24.000 personnes ont réussi à trouver un emploi grâce à l’ANAPEC, alors qu’au cours des quatre premiers mois de 2006 ce chiffre était de 13.000 personnes insérées dans le marché de l’emploi.
Il a par la suite passé en revue un certain nombre de mesures visant à aider le candidat inscrit à l’ANAPEC à trouver un emploi qui correspond à son profil.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *