Bouchaib Karoumi : «Cette petite fille vit une relation déséquilibrée »

Pourquoi les gens maltraitent les petites bonnes ?
Tout d’abord, c’est inadmissible et illégal d’employer les petites filles pour des travaux ménagers. Leur place est d’être au sein de leur famille, à l’école ou en formation. Parce qu’une fille de 12 ans a besoin de l’affection de ses parents, de jouer et de vivre son enfance. On ne peut pas lui donner le statut d’employé. Elle n’est pas disposée ni physiquement ni psychologiquement pour l’effort que l’on lui demande. Par ailleurs, cette petite fille vit une relation déséquilibrée en étant un enfant qui sert des adultes et d’autres enfants. Elle n’a pas les réflexes nécessaires pour gérer cette situation. Il y a un décalage entre la demande de la famille et ce que peut donner cette fille asservie. Il y a une incompréhension de ces «employeurs» qui la considèrent à tort comme responsable.

Quelles sont les séquelles de cette maltraitance pour l’enfant ?
Les jeunes filles de cet âge sont déjà marquées par la séparation de leur famille, la misère et les problèmes qui les ont poussées à travailler chez des étrangers qui en plus s’avèrent sévères et la maltraitent. Ainsi sur le plan psychologique, elle est affectée. Elle se sent humiliée.Elle devient un objet qui exerce des tâches et dont on a oublié la part humaine. La petite fille a alors un sentiment de désespoir et de culpabilité parce qu’elle pense qu’elle n’a pas réussi à subvenir aux besoins de sa famille. Elle vit en constante inquiétude sa relation avec les adultes.

Que faire pour que l’enfant retrouve son équilibre ?
Le fait qu’il y ait eu un jugement et une reconnaissance sociale et juridique de ce que l’enfant a enduré est extrêmement important.Le soutien psychologique est indispensable pour aider la victime à extérioriser et dépasser sa mauvaise expérience. Il y a un grand travail à faire pour que l’enfant retrouve son équilibre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *