Cadrage : Cause nationale

Les Marocains sont pendus aux écrans de télévision. Ils suivent heure par heure les développements dans les territoires occupés. Dans leurs coeurs, l’amour de la Palestine, le respect et la solidarité avec le peuple palestinien militant pour la liberté et la dignité, se mêlent à une profonde indignation face aux exactions permanentes des israéliens et leurs atteintes aux droits de l’homme les plus élémentaires, encouragés en cela par la passivité coupable de ceux qui les ont toujours soutenus.
La cause palestinienne est aujourd’hui encore plus qu’hier, une cause nationale pour tous les marocains. Une tragédie qu’ils vivent avec tous leur sens. Impliqués par leur profond attachement à la légalité internationale, leur conscience viscérale de la justice et de l’équité et leur sens aigu de la dignité, pour laquelle ils n’ont cessé tout le long de leur histoire de consentir tous les sacrifices.
Quand S.M. le Roi Mohammed VI, président du comité Al-Qods et digne successeur de feu SM Hassan II qui fut l’un des acteurs les plus efficaces en faveur de la paix au Proche Orient, appelle Ariel Sharon à mettre fin aux opérations militaires dans les territoires palestiniens et à garantir l’intégrité physique de Yasser Arafat, c’est ce même sentiment d’attachement des marocains à la légalité internationale que le souverain exprime.
Quand le souverain s’entretient par téléphone avec le président palestinien Yasser Arafat, assiégé dans ses bureaux par les soldats ennemis et déterminé à mourir l’arme à la main s’il le fallait, c’est une solidarité personnelle et la solidarité de l’ensemble du peuple marocain que S.M. le roi réaffirme à nos frères palestiniens.
Quand le Maroc condamne officiellement l’invasion israélienne des territoires palestiniens et met en garde contre une explosion généralisée dans la région, c’est encore le sens aigu de la dignité qui s’exprime, alimenté par la sagesse qui a toujours marqué les initiatives du royaume et qui le fait appeler à circonscrire une escalade qui pourrait déboucher sur une tragédie sans précédent. Tant le sentiment d’injustice est insupportable pour les coeurs dignes.
Animés de cet esprit de solidarité, de cette répulsion de l’injustice et de ce profond attachement à la dignité et à la légalité internationale, les marocains marcheront le 7 avril à Rabat. Ils exprimeront leur soutien inconditionnel à leurs frères palestiniens qui tombent sous les balles israéliennes dans leur lutte pour défendre leurs droits légitimes à l’autodétermination et à l’établissement de leur Etat avec Al-Qods pour capitale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *