Canaries : il s’évade de la prison pour « résoudre des problèmes familiaux » et y retourne volontairement

L’homme (37ans), originaire de Malaga, et qui était emprisonné dans le centre de "Salto Negro", à Las Palmas, a profité de son passage le 30 décembre dernier dans un hôpital insulaire pour s’enfuire "en vue de régler des affaires de familles qu’il n’a pu résoudre depuis sa cellule", ont ajouté les mêmes sources.

Il est accusé d’être le chef d’un réseau démantelé en juillet 2005, lors d’une opération de lutte antidrogue au cours de laquelle il a été procédé à la saisie de 19 kg de cocaïne et d’une somme de 140.000 euros. Lors de ce coup de filet, cinq autres personnes avaient été arrêtées par les services de sécurité dans l’archipel espagnol.

Après une semaine de "cavale", et après la fête de fin d’année, le prévenu, qui a des antécédents judiciaires, est retourné volontairement à la prison de Las Palmas, indique-t-on de mêmes sources.

Le réseau introduisait la drogue aux îles Canaries en provenance de l’Andalousie.

Les membres du réseau cachaient la cocaïne dans des véhicules destinés à une entreprise de vente de voitures en Grande Canarie, que cet homme utilisait comme couverture pour son trafic illicite de stupéfiants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *